Jaguar XF V6 3.0 Diesel (m.à.j.) (29/12/2008)S'abonner au fil RSS

Le Moniteur Automobile


La dernière Jaguar, la XF, reçoit un nouveau moteur Diesel, un V6 3.0 à double turbo séquentiel parallèle. Une solution pleine de peps avec une énorme réserve de couple.


Jaguar XF V6 3.0 Diesel (m.à.j.) : Photo1 Jaguar XF V6 3.0 Diesel (m.à.j.) : Photo2 Jaguar XF V6 3.0 Diesel (m.à.j.) : Photo3 Jaguar XF V6 3.0 Diesel (m.à.j.) : Photo4

La Jaguar XF peaufine son offre Diesel avec un 3 litres s'ajoutant au 2.7. Ce V6 sera disponible en deux versions. La plus puissante, installée dans la Diesel S, délivre 275 chevaux (202 kW) et 600 Nm (dès 1500 tr/min). Ce V6 dispose de deux turbocompresseurs séquentiels montés en parallèle. Une solution qui, selon Jaguar, donne un tempérament de V8 au V6. Cette berline affiche toutefois un bilan CO2 de 179 g/km et une consommation moyenne mixte de 6,8 l aux 100 km. Tout en respectant, bien évidemment, les normes Euro 5. Cela ne l'empêche pas de faire parler la poudre avec un 0 à 100 km/h en 6,4 s, un passage 80 à 110 km/h en 3,2 secondes et une vitesse de pointe limitée électroniquement à 250 km/h. La XF Diesel S se distingue également par des roues de 20 pouces, un becquet arrière et un logo S.

Dans sa déclinaison « dégonflée », le 3 litres turbo Diesel à rampe commune affiche 240 chevaux et 500 Nm. Il affiche la même consommation et donc le même taux de rejet de CO2 que son grand frère. Ici, la XF a besoin de 7,1 s pour passer de 0 à 100 km/h. Sa vitesse maximale est de 240 km/h. Que ce soit à 240 ou 275 ch, le moteur est contrôlé par la boîte auto ZF à six rapports. À titre de comparaison, avec le V6 2.7, la XF réussit le chrono de 0 à 100 en 8,5 s, avale 7,5 l de gazole par 100 km et ne dépasse pas les 229 km/h.

Pour réussir à être performant et sobre, ce moteur Common Rail de troisième génération peut notamment compter sur le mode de fonctionnement de ses turbos. En conduite normale, seul le turbocompresseur principal à géométrie variable fonctionne. Le deuxième turbo, plus petit, est au repos. Mais lorsque le régime moteur dépasse le seuil de 2.800 tr/min, le turbocompresseur secondaire s'active en moins de 300 millisecondes pour venir épauler son comparse. Enfin, le système de récupération des gaz d'échappement bénéficie d'un refroidissement à l'eau amélioré et sophistiqué.


Le Moniteur Automobile

Déposez votre annonce
Vendez rapidement

Créez votre annonce. Vendez rapidement en touchant des milliers d'acheteurs potentiels grâce à l'efficacité du Télégramme.