La Sandero GPL, à 6000 €, c'est la voiture de l'année ! (12/02/2009)S'abonner au fil RSS

Par Jean-Michel Le Roy pour le Telegramme-auto


6000 € pour l'acquérir avec les remises et les déductions fiscales, 70 centimes le litre de carburant, incontestablement la crise est passée par là


Sandero GPL

C’est la voiture de l’année !

 

 

Le jury élisant la voiture de l'année 2009 n'a plus de cheveux à se faire. Il lui faudra choisir la Sandero GPL de Dacia.
Bénéficiant des avantages divers et variés d'une voiture roulant en délivrant moins de 140 g de CO2, la fameux bonus reconduit pour l'année qui vient et les déductions fiscales liées à l'utilisation du GPL, la Sandero Dacia GPL est une affaire exceptionnelle. Bénéficiant naturellement de la bicarburation, la Sandero permet d'aligner plus de 1000 kilomètres sans passer par les pompes dans un confort tout à fait acceptable, on serait fou de dépenser plus.

Dacia a tapé dans le mille en installant un nouveau moteur fonctionnant au GPL dans sa Sandero. Non content de supporter les résultats de Renault, la Logan est désormais un succès quasi planétaire, Dacia surfe sur la vague qui submerge le marché en proposant un produit défiant toute concurrence dans le rapport qualité/prestation/prix. La Sandero, comme la Logan, ne s'adresse évidemment pas aux automobilistes très attachés à l'image, à l'esthétique, à la modernité mais cette Sandero GPL n'a rien d'une voiture d'un autre temps. Elle préfigure en tout cas une tendance forte qui ne manquera pas de peser fortement désormais sur les résultats des géants de l'automobile

 

 

Une bouille 'honnête'

 

La berline tricorps, cinq porte n'a rien d'une reine de beauté mais ce nest pas vraiment ce qu'on lui demande. Quoique ses formes généreuses, un peu arrondies ne sont pas sans évoquer confort et sécurité. On sent évidemment un lien de parenté avec la Clio dont elle reprend quand même beaucoup d'éléments constitutifs. Bien plus hamonieuse que la Logan, la Sandero traverse le trafic sans déchaîner les passion certes mais sans heurter non plus les esthètes . C'est une voiture avec une bouille honnête, faite pour des conducteurs sérieux sans être tristes, économes sans être pingres. De larges optiques très modernes à l'avant, une sensation générale de robustesse, un gabarit très consensuel, la Sandero s'inscrit sans heurter dans la production actuelle. L'intérieur est traité de la même façon, pas de faute de goût, pas de sacrifices insupportables, les passagers sont à l'aise et le conducteur retrouve ses repères très rapidement, signe d'un beau travail d'ergonomie des concepteurs du véhicule. Qui reprend il est vrai beaucoup de ce que l'on trouve dans la Logan, un je ne sais quoi de plus ''cossu'' en plus. On n'est pas dans une allemande, on est pas non plus dans une voiture rustique. Un coffre généreux, des dimensions aux place arrière permettant à deux adultes costauds de voyager sans gêne, c'est une voiture familiale au sens général du terme.

 

 

Un petit GPL économique et bien intégré.

 


Deux motorisations GPL sont proposées. Le 1.4 et le 1.6 procurent respectivement 75 et 90 chevaux. Souvent, les équipements GPL pêchent par leur externalité au modèle. Les adaptateurs tentent, tant bien que mal, d'équiper des véhicules pas vraiment pensé pour ça. Si on retrouve un peu cela dans la Sandero, l'équipement GPL semble pourtant bien mieux intégré que dans certaines grosses voitures converties sur le tard au gaz. Les normes européennes, de plus en plus sévères pour le GPL sont bien entendu respectées. Le réservoir gaz est intégré sous le coffre, il remplace la roue de secours et est fabriqué en acier et en composites. Un clapet anti-retour, un limiteur de remplissage à 80%, un limiteur de débit, une électrovanne et une soupape de sécurité confère une sécurité optimum.

 

 

La Sandero GPL

 

 

Au volant


Avec un moteur de 1400 cc, on pourrait penser que la Sandero peine dans le flux. Il n'en est rien. D'une part parce que les comportements de conduite, décidément, ont bien changé mais aussi parce que le petit quatre cylindres reste vaillant en toute circonstance. Attention quand même à la légère perte de puissance en carburation GPL, il ne faut pas rêver, ce type de carburant n'a pas le même rendement qu'un super aux capacités bien plus efficaces.

La Sandero GPL Et quel plaisir de passer à la pompe pour introduire les 34 litres de GPL en déboursant qu'un peu plus de vingt euros. Un rêve.
Evidemment, il faut compter 10% de plus en consommation mais comme le petit 1.4 n'est pas gourmand en essence, il ne l'est pas trop non plus en GPL. Il faut compter sept litres en conventionnel, neuf avec le gaz. Le changement essence/GPL se fait simplement, grâce à un e commande située au bas du levier de vitesse tandis que le remplissage se fait par une petite prise juste à côté du conduit de carburant traditionnel.

La tenue de route reste celle d'une Sandero, le petit surplus de poids lié à l'équipement GPL ne pénalise pas du tout une berline confortable et étonnante sur routes approximatives; On ressent bien entendu le traitement spécifiques aux pays sans grosses infrastructures routières, certaines de nos route de campagne sont un terrain d''évolution idéale pour la Sandero. Pas ou peu de prise de roulis malgré un débattement généreux, un silence d'évolution très moderne, des sièges très inspirés du grand frère Renault, question confort, Dacia se rapproche définitivement des critères de modèles bien plus onéreux.

Quelques petits défauts certes mais très vite gommés par l'extraordinaire avantage de la Sandero son prix de revient kilométrique. Sans aucun doute le plus bas du marché par les temps qui courent. De quoi en faire définitivement, la voiture de l'année 2009, l'année d'une crise qui tarde à passer.

 

LES PLUS :
- LE PRIX !!!
- La tenue de route
- L'habitabilité


LES MOINS :
- Un intérieur un peu tristounet
- Un petit manque de puissance

La voiture la moins chère du marché
Paradoxalement, Dacia n'a pas encore fixé les prix définitifs mais on peut présager que le modèle 1.4 GPL sera vendu 9000 euros. Comptez 1000 euros de remise annoncés dans les succursales, comptez le bonus écologique de 1000 euros et la déduction fiscale de 1000 euros pour l'équipement GPL, vous en êtes à 6000 euros pour une voiture fonctionnant avec un carburant vendu en moyenne à 0,70 euros le litre. Qui dit mieux ?

 


La Sandero GPL

La Sandero GPL en chiffres
Moteur : 1400 ou 1600 cc
Cylindres : 4
Puissance : 75 cv pour le 1.4, 90 cv pour le 1.6
Couple : 112 N/m pour le 1.4; 128 N/m pour le 1.6
Boîte de vitesse : 5 rapports
Longueur : 4m020
Largeur : 1m176 (1m990 avec les rétros)
Hauteur : 1m534
Largeur intérieur passagers avant : 1m414
Largeur intérieur passagers arrières : 1m425
Poids en ordre de marche : 1065 kgs
Vitesse maxi : 161 km/h
0 à 100 km/h en 13''
1000 DA : 35''


Jean Michel Le Roy

A lire aussi...

Déposez votre annonce
Vendez rapidement

Créez votre annonce. Vendez rapidement en touchant des milliers d'acheteurs potentiels grâce à l'efficacité du Télégramme.